Le Master Proj&Ter fait peau Neuve et devient Master Urbanisme et Aménagement

Site en construction !!

Les objectifs professionnels du Master sont de former des chefs de projets d'initiative publique et privée, capables :


• d'appréhender le nécessaire dialogue entre les acteurs du projet (processus de gouvernance, projets complexes, éthique de projet), soit en tant que représentant         de l'initiative publique, soit en tant qu'interface entre l'initiative privée et les autorités territoriales ;
• d'affiner les enjeux du projet par une connaissance approfondie des acteurs et de la logique du champ concerné (notion de spécialisation) ;
• de dépasser la seule expertise d'un champ pour faciliter la conduite souvent interdisciplinaire des projets (notion d'analyse plurisectorielle).



Le chef de projets en territoires est avant tout un cadre doté d'une compétence en matière de méthodologie du projet. Les propriétés de la "matière" sur laquelle il sera amené à travailler, notamment le caractère intangible, impose une méthodologie qui dépasse les démarches planifiées pour envisager la prise en compte de l'incertain et du complexe. Le développement de ce type de méthodologie doit faciliter la définition d'un profil professionnel mariant la rigueur de la programmation à la souplesse nécessaire à l'instauration de processus de gouvernance. Mais le chef de projet n'est pas seulement un pilote qui applique des recettes. Associé à la conception du projet, traduisant un objectif politique, il doit également mettre en avant une réflexion éthique sur sa démarche.



Pour autant, le chef de projets en territoires n'est pas qu'un spécialiste de la méthode. Agissant dans un champ socio-économique donné, il doit parfaitement en maîtriser la logique. Sa connaissance fine de l'objet qu'il traite, des acteurs, des structures et des dispositifs doivent faire de lui un expert dans le domaine.



Les interconnections des champs sont une des caractéristiques des projets en territoires. Le développement de compétences permettant, dans la conduite de projets, de dépasser la seule expertise d'un champ, quelle que soit sa richesse, pour mener une analyse plurisectorielle, devient alors une nécessité. Par "analyse plurisectorielle" nous entendons la capacité, pour les étudiants engagés dans une spécialité donnée, à entendre et comprendre l'argumentation d'autres cultures disciplinaires en vue d'appréhender un objet complexe. Cette capacité est posée comme une nécessité pour des professionnels devant travailler au sein d'équipes multidisciplinaires. Elle est également présentée comme une plus-value dans le profil des futurs diplômés.



 

 

Compétences acquises :

  • Maîtrise de différents outils méthodologiques liés à la conduite de projet

  • Connaissances de différents champs d’intervention (regard multisectoriel)

  • Capacité à travailler en réseau et à l’alimenter

  • Compétences liées au management d’équipe.

Contacts :

Claudine GUIDAT ou Laurent  DUPONT
Responsables de la spécialité IUVTT
8, rue Bastien Lepage - BP 90647 -

54010 NANCY Cedex -
via : celine.droy@univ-lorraine.fr